Relecture 4

L’échange

 

Charles (le système émet un message)

Bienvenue sur notre site ! Confiez-nous une intention de prière ou posez-nous votre question.

L’internaute

Votre présence est une bénédiction.

Le e.missionnaire a rejoint la discussion.

La vôtre aussi. Merci d’être sur ce site – Êtes-vous chrétien ? catholique peut-être ?

L’internaute

Je suis redevenu chrétien depuis peu ; Je suis revenu à la religion de mon enfance même si certaines choses me déplaisent.

Le e.missionnaire

Qu’est-ce qui vous déplaît si ce n’est pas indiscret ?

L’internaute

. . . / . . .

La discussion se poursuit, entre l’exposé des nombreuses rancœurs de l’internaute sur la liturgie, les ecclésiastiques, la société . . . et les tentatives de justifications de l’e.missionnaire

 

Sa relecture

 

Le choix de cette relecture est peut-être encore plus périlleux que les précédents.

N’y voyez cependant, Chers Amis, que la volonté de vous apporter une aide très imparfaite, pour vous permettre d’éviter un travers qui nous guettent tous !

 

L’internaute

Votre présence est une bénédiction.

Le e.missionnaire a rejoint la discussion.

La vôtre aussi. Merci d’être sur ce site – Êtes-vous chrétien ? catholique peut-être ?

L’internaute

Je suis redevenu chrétien depuis peu ; Je suis revenu à la religion de mon enfance même si certaines choses me déplaisent.

 

Comme souvent l’échange commence vraiment très bien, l’internaute est très aimable . . . et l’e.missionnaire également !

 

Le e.missionnaire

Qu’est-ce qui vous déplaît si ce n’est pas indiscret ?

 

A priori la question du e.missionnaire n’est pas mauvaise du tout. Il manifeste à l’internaute son intérêt et on ne peut que l’en féliciter.

Mais en fait cette question, qui peut de prime abord sembler judicieuse, est une porte que l’e.missionnaire ouvre sans être bien certain d’avoir la capacité de la refermer.

C’est d’ailleurs ce qui est arrivé !

L’internaute a fait part de tout son mécontentement sur de nombreux points . . . et l’e.missionnaire a paré les coups, non sans brio.

Mais dans ce type de joute verbale les attaques sont le plus souvent la traduction de ressentis et non des constructions logiques et argumentées. Le chat’ se transforme alors un peu en une partie de ping-pong.

L’ennui c’est que le temps passé à contre-argumenter empêche l’e.missionnaire d’aller vers l’essentiel : son témoignage.

 

Pour nous aider

 

 

Mission versus Forum” pourrait être la ligne de conduite qui guide notre intelligence lorsque nous intervenons sur le chat’.

 

Dans notre société de communication exacerbée et permanente, apporter à notre interlocuteur une réponse ou un éclairage cohérent à ses affirmations parfois “débridées” peut apparaître comme judicieux et “missionnaire”.

 

Notre connaissance des chemins que Dieu emprunte étant inexistante . . . . c’est certainement possible !

 

Mais pour nous – e.missionnaires – ce n’est pas notre objectif premier que de trop discuter, de trop raisonner.

 

Et en cela nous suivrons le conseil très éclairé d’un Saint Pape, Paul VI, qui dans son exhortation apostolique “Evangelii nuntiandi“, écrivait : « L’homme contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres, ou alors, s’il écoute les maîtres, c’est parce qu’ils sont des témoins ». (41)

Notre Pape François confirme d’ailleurs cette orientation : “À notre époque aussi, les gens préfèrent écouter les témoins : « ils ont soif d’authenticité […] Le monde réclame des évangélisateurs qui lui parlent d’un Dieu qu’ils connaissent et fréquentent comme s’ils voyaient l’invisible » (Evangelii Gaudium – 150)

 

Essayons par conséquent de suivre ces conseils très avisés en nous souvenant que le jeu de la discussion est réservé aux Forums, mais que notre temps donné sur le chat’ est lui réservé pour le témoignage. C’est là tout le sens de notre mission !

 

 

Encore un mot...
Notre association ne vit que de dons. Pour nous aider à transformer des vies grâce à Internet, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

2 commentaires

  1. FX

    Bonjour,
    il aurait peut-être été plus judicieux de rebondir sur “Je suis redevenu chrétien depuis peu” . L’interroger pourquoi ce changement dans sa vie afin qu’il parle de lui-même. (Évidemment, les conseils c’est facile après coup). Et rebondir sur son propre témoignage dans un 2 eme temps si l’occasion se présente. Bonne mission à tous

    Répondre
    1. Jean-Philippe Auteur

      Excellente remarque – Cette interrogation aurait en effet peut-être évité l’enlisement et la discussion polémique type “Forum” – Mais il ne faut pas oublier que parfois les internautes ont envie d’en découdre !

      Répondre

Poster un commentaire