Succès du premier forum e-Mission !

Le premier forum européen e-Mission, entièrement consacré à l’évangélisation du continent numérique, s’est tenu du 1er au 3 juillet derniers sous le grand chapiteau du domaine de La Castille, dans le Var, en partenariat avec Pearl, Aleteia et Radio Maria. Avec succès !

Prière et participation active

L’animation des temps de prière, par la Communauté brésilienne Recado, a été une véritable bénédiction : le forum e-Mission était plongé dans la prière, entre louanges, adoration et messes !

« S’il y a quelque chose à ne surtout pas changer dans votre formule, nous a dit le Père Pierre Amar, c’est ce côté participatif ». De fait, cette possibilité de rencontrer facilement chacun des 140 inscrits, pendant 3 jours, a aussi beaucoup plu aux participants.

Des ateliers très participatifs

Portant sur différents thèmes, les ateliers ont permis aux participants d’échanger librement dans de petits groupes et ainsi de mieux faire connaissance : réseaux sociaux, Église et évangélisation par Internet, profil missionnaire, leadership, stratégies web, Wikipédia, vidéo LIVE, écriture pour les non-cathos, la transformation numérique de son diocèse, etc. Un vrai laboratoire missionnaire !

Une « team numérique », menée par Alexandre La Flèche avec l’aide de Sylvie OnLive, a retransmis la quasi totalité du forum en direct sur Périscope et Facebook, ainsi que sur Tweeter : les participants étaient tous invités à contribuer via une connexion Wifi dédiée, ce qui a donné de bons scores dans les réseaux sociaux ! Bravo à eux !
Forum e-Mission 1ère édition

Des interventions passionnantes

L’évêque du lieu, Mgr Dominique Rey, auteur d’un tout récent livre Le temps des laïcs, sur leur mission dans celle de l’Église, a introduit le forum, soulignant l’importance pour l’évangélisation du projet d’implantation de Lights in the Dark sur son diocèse. Le président et le secrétaire général de l’association (auteur du livre Dieu et Internet) lui ont emboité le pas en présentant la vision globale du projet et en soulignant l’urgence de cette mission par la parole de différents papes.

Régine et Matthias Rambaud, d’Attraction-Communication en Suisse, ont aidé les participants à poser les bases pratiques d’une évangélisation numérique au service la mission de l’Église (Mt 28, 18-20), vécue en communion avec le magistère de l’Église et entre les différents acteurs du continent numérique : « il faut porter des projets qui soient profondément en communion les uns les autres ». Ils ont aussi insisté sur l’importance de créer des communautés numériques qui accompagnent, dans un écosystème cohérent, l’émergence, la croissance et la multiplication de disciples missionnaires.

De son côté, le père Antonio Spadaro, s.j., directeur de la Civiltà Cattolica et proche du pape François, a interpellé les missionnaires du web sur l’urgence de passer d’une « pastorale de la réponse à une pastorale de la question », essentielle pour évangéliser internet qu’il perçoit comme un « lieu d’expérience relationnelle » : « La toile répond d’abord à un besoin de relation et de connaissance, a-t-il affirmé, car communiquer ce n’est plus transmettre mais partager. ». Après Cyberthéologie, penser le christianisme à l’ère d’internet, il vient de publier Quand la foi passe par le réseau.

Autre grand intervenant, Jean-Marc Potdevin, ancien vice-président de Yahoo Europe et co-fondateur de l’appli Entourage, a longuement parlé d’Internet comme moyen de vivre la charité en actes, se faisant naturellement l’écho des appels fréquents du pape François pour une Église missionnaire proche des pauvres : « la force des personnes SDF, a-t-il dit, est parfois la force du Christ lui-même, même si parfois elles l’ignorent ». Et, citant son curé : « Les riches ont besoin des pauvres pour leur ouvrir le cœur, ce sont les ouvre-boîtes du Seigneur ».

Le Père Pierre Amar, auteur du livre Internet, le nouveau presbytère et co-fondateur du Padreblog, a expliqué comment « Internet est une occasion incroyable de faire du bruit pour Jésus ». Il a aussi souligné l’importance d’être en cohérence avec ce que l’on proclame, c’est à dire se faire « proche-prochain » sur Internet, et non « proche-lointain » ou « présent-absent ».

Etait également présent, le Père Ludovic Frère, vicaire général du diocèse de Gap et recteur du sanctuaire Notre Dame du Laus, auteur du livre Dé-connexion, déconnexion, qui propose à ceux qui le souhaitent de vivre des sessions « pour se reconnecter à l’essentiel » et apprendre à être en communion avec les autres, et non de faire du numérique une idole (voir aussi son interview sur Périscope).

Des podiums de l’innovation

A cette occasion, de nombreux participants de s’exprimer en plénière, avec les présentations de Pearl (nouvelle appli de Famille chrétienne, partenaire de l’évènement), Click To Pray (appli de prière du Réseau Mondial de Prière du Pape), The King’s Heart (projet de jeu vidéo), un outil pour dire le chapelet discrètement au bureau, Corpsfeminin.com, Sylvie on Live, Wikiprodéo, Newpastoral.net, Signaletik, FideoJoy, , les vidéos des Consacrées de l’Emmanuel ou de Guillaume H., 7eyeProduction par un ancien tagueur, YesHeIs, le projet Holy Chatter du diocèse de Nanterre pour partager sa foi sur le net… ou encore Hozana, sur lequel Lights in the Dark propose une nouvelle action de prière à partir du 30 juillet !

Plus insolite, une « chasse au drone » spontanée a été organisée à la suite de la perte d’un engin survolant La Richaude, ce mas provençal du domaine de La Castille confié à l’association pour y installer ses locaux, son académie et son laboratoire…

Des veillées porteuses

Une première veillée a permis de marquer une pause dans ce riche programme, avec la comédie musicale « Enquête au Vatican » jouée par des jeunes d’Ad Gentes, venus du diocèse de Versailles, et retransmise en direct sur Périscope.

La deuxième veillée a commencé par une procession du Saint Sacrement, de la chapelle du séminaire au grand chapiteau où se tenait e-Mission. Son but : intercéder pour l’évangélisation du continent numérique. Cette Parole encourageante a été reçue du Seigneur par l’un des participants : « On n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison » (Mt 5,15).

Un envoi en mission

A la fin de la messe d’envoi en mission, Mgr Dominique Rey a invité tous ceux qui le souhaitaient à s’avancer pour s’engager dans cette évangélisation du continent numérique : « Je m’engage, à la suite du Christ, par amour et dans le don de moi-même, dans l’évangélisation du continent numérique, en particulier par un soutien technique ou spirituel à l’association Lights in the Dark ». Une soixantaine de personnes se sont engagées !  Cela marque le début d’une grande aventure de communion acteurs continent du numérique via Lights in the Dark !

De nombreuses retombées presse se sont fait l’écho du forum e-Mission : Famille Chrétienne, RCF, Catholique.fr, Radio Maria (voir ci-dessous la playlist des interventions). Sans compter plusieurs tweets de la Conférence des évêques de France, ou de diocèses comme celui de Marseille : « Merci à Lights in the Dark pour cette 1ère édition ! L’année prochaine, nous serons encore là ! ». Prochaine édition 13,14,15 juillet 2018 : à vos agendas !

Pour poursuivre l’aventure :

N.B. : Si vous avez participé au forum, nous vous proposons ce questionnaire de satisfaction.

Podcasts des grands intervenants :

Laissez votre sentiment