Lights in the Dark fête ses 6 ans !

Aujourd’hui, Lights in the Dark fête ses 6 ans : merci Seigneur pour ces années de mission en ligne, pour les premières conversions, guérisons et retours à l’Eglise ! Parce que quelques témoignages valent mieux que de longs discours, en voici trois que nous avons sélectionnés pour vous !

 

Témoignage n°1 : Alexia, 23 ans

Ainsi commence la discussion par le live chat’, avec un de nos e-missionnaires : « Je m’appelle Alexia, j’ai 23 ans et depuis bientôt un an, je souhaite devenir chrétienne. Le problème est que je n’ose pas en parler à mon entourage, de peur que cela soit perçu comme une lubie temporaire ». L’équipe de Lights in the Dark lui propose de suivre un Parcours Alpha. Alexia suit entièrement un parcours dans sa ville et continue aujoud’hui son cheminement dans l’Eglise.

Elle nous dit : « À l’époque, j’avais déjà un peu cheminé, mais j’avais peur de me sentir mal à l’aise en frappant à la porte d’une église. J’ai fait des recherches sur Internet et je vous ai alors trouvés, Lights in the Dark : j’ai lu que vous vous adressiez spécialement à ceux qui sont loin de l’Église. J’ai tout de suite su que je devais me tourner vers vous, parce qu’en vous contactant, vous sauriez m’accueillir, puisque c’est votre mission. Dans notre premier échange par la petite fenêtre du live chat’, j’ai beaucoup aimé votre bienveillance et votre simplicité, que j’allais retrouver plus tard à Alpha, où j’ai aussi été très bien accueillie. Lights in the Dark a joué un rôle décisif pour moi, en me mettant en relation avec quelqu’un. Vous avez été un booster, un relais qui m’a permis de répondre simplement à une invitation personnelle. Quand je vais à la messe, maintenant, je n’ai plus peur d’être mal accueillie dans un lieu que je ne connais pas et où tout le monde se connaît entre eux : je retrouve des membres d’Alpha, comme d’autres paroissiens, que je connais maintenant.

Aujourd’hui, ma famille ne le sait pas encore, mais je parle de la foi avec mon copain, et je suis beaucoup plus sereine qu’avant pour en parler ouvertement : je me sens aimée de Dieu ! »v

Témoignage n°2 : Dominique

Sa compagne perd sa fille de 24 ans dans des conditions dramatiques. Il lui propose donc, le jour de la Toussaint, de l’emmener à la messe, lui qui ne va dans les églises « que pour en visiter l’architecture ». Mais ce jour-là, il se passe quelque chose dans son coeur. Tout ébranlé, le lendemain, il va sur Internet, tape « La vie après la mort » et tombe sur notre site. L’un des e-missionnaires lui répond (nous avions prévu toute une opération d’évangélisation à ces dates).

Dominique lui raconte ce qui lui est arrivé. On lui envoie une prière par e-mail, il nous répond : « Je ne vous remercierai jamais assez de ce que vous avez fait pour moi aujourd’hui ! ». Aidé par l’Esprit Saint et parce que cela s’y prêtait – un véritable moment favorable, le kairos – la personne qui répond aux mails lui propose rapidement le baptême. Dominique a accepté et s’y prépare désormais, aidé par un prêtre que nous lui avons trouvé, proche de chez lui. Dire que c’est Mgr Dominique Rey qui nous a envoyés en mission et que la première personne qui demande le baptême porte le prénom de l’évêque : quel beau clin d’oeil de Dieu !

Témoignage n°3 : Saadia

Elle se connecte et amorce une discussion instantanée (« live chat’ ») avec l’un de nos e-missionnaires. Après de plus de 2 heures, se sentant en confiance, elle nous livre sa vie. D’origine kabyle, elle a fui l’Algérie en 1994, à la suite de l’assassinat du président. Elle subissait déjà la guerre civile depuis 1989, les islamistes radicaux voulant alors prendre le pouvoir par les armes… Il y a eu alors une confrontation directe avec l’armée causant des dizaines de milliers de morts et de milliers d’exilés. Le 2 novembre 2019, pendant notre mission de Toussaint en ligne, elle nous demande : “ comment rencontrer Jésus ? J’ai étudié le Coran, cela faisait partie du programme scolaire, et c’était pour vous faire peur, de l’enfer et de ce qu’on va subir si on vole ou ment, etc. ». Nous lui parlons de la miséricorde et l’invitons à pardonner à ceux qui lui ont fait du mal. Elle nous demande comment rencontrer Jésus et va commencer un chemin vers le baptême. Aujourd’hui, elle lit le Nouveau Testament et va aux messes ou aux vêpres une fois par semaine.

Un nouveau MOOC !

Pour fêter cet anniversaire, nous lançons un nouveau MOOC (gratuit) pour apprendre à parler aux non-cathos sur Internet. Il sera disponible la semaine prochaine sur le site de notre académie. Si vous voulez en savoir plus, inscrivez-vous à notre webinaire de présentation le mardi 14 septembre 2021 à 20h par Zoom. Scoop : un évêque participe au Mooc, et même une sœur consacrée ! On vous y attend nombreux et les participants auront tous un cadeau spécial mission !

Enfin, notre association ne vit que de dons et nous en avons besoin pour poursuivre notre mission en ligne en 2021-2022 : pourriez-vous prendre 1 minute pour faire un don, maintenant ?

(*) Mooc = Massive Online Open Courses, ce qui signifie cours gratuits sur Internet ouverts à tous. 😉

Encore un mot...
Notre association ne vit que de dons. Pour nous aider à transformer des vies grâce à Internet, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

Poster un commentaire