Fruits de notre mission en ligne

Depuis que Lights in the Dark existe, plusieurs personnes ont demandé le baptême et où sont revenues à l’Eglise (lire notre livre Evangéliser sur Internet, mode d’emploi). A partir du mois de mai 2019, sont publiés sur cette page quelques fruits de notre mission en ligne.

Des discussions comme celles-ci, nous en avons de plus en plus : alors n’hésitez pas à rejoindre notre monastère invisible Carlo Acutis et recevoir ainsi, régulièrement, fioretti et intentions de prière pour nos internautes loin de l’Eglise ! 🙏

Une famille endeuillée (1er mai)

Patricia* et son mari ont perdu leur petite fille de trois mois. Avant-hier soir, elle se connecte, via Google et son téléphone mobile, sur notre site Lavieapreslamort.com. « En quoi consiste votre chat’ ? », commence-t-elle par nous demander. Nous lui expliquons qu’il s’agit simplement d’écouter les internautes et de dialoguer avec eux. « Je recherche des témoignages, tout simplement pour me conforter dans le fait que quelque chose persiste après notre vie ici bas », nous explique-t-elle. Puis, très vite, elle nous raconte : « Il y a quelques temps, j’ai perdu ma fille… ». Nous lui demandons ce qui est arrivé : « tumeur cérébrale foudroyante… »

J’appelle ma femme, qui vient à mes côtés. Nous lui disons notre tristesse, le mieux possible. Elle nous répond : « merci pour votre compassion, cela me fait chaud au coeur ». (Oui, c’est cela aussi notre mission avec Lights in the Dark : la compassion !). Elle ajoute : « Après sa mort, je ne pouvais plus penser que la vie s’arrêterait là, que je ne la reverrais plus jamais… D’où ma soif de lire tout ce que je peux sur le sujet… ».

« J’ai fait beaucoup de recherches, et je peux dire aujourd’hui que oui, je crois au ciel, en tout cas je veux y croire plus que tout ! » L’un de nous lui témoigne de sa simple rencontre avec le Christ, et, comme nous le faisons habituellement, nous lui proposons une prière. Elle nous répond : « vous comprenez, je ne fais pas vraiment de prières, je ne ressens d’ailleurs pas le besoin d’aller à l’église, mais d’accord, je suis prête à faire cette prière si cela peut me permettre de me rapprocher de Dieu… ».

Et voici qu’elle prie avec nous ! Merci Seigneur ! Vous aussi, priez avec nous pour elle, sa fille et son mari !

Une non-croyante (2 mai)

Béatrice*, qui se dit non-croyante, nous a dit aussi ce matin « respecter profondément le sentiment religieux ». Très interpellée par notre site L’Inquisition pour les nuls, elle devait prendre le volant mais nous a promis de revenir !

Une jeune fille voulant mettre fin à ses jours (2 mai)

Via notre site Lavieapreslamort.com, Fatima*, nous a demandé : « J’aimerais savoir si la vie après la mort est paisible ou peut-elle être tourmentée ? » Elle ajoute : « Parce que je connais une personne qui s’est suicidée, qui aimait profondément Dieu mais qui ne supportait plus un mal être physique : Dieu pourra lui pardonner ? ». Finalement, elle nous dit que c’est d’elle qu’il s’agit… Nous lui avons envoyé une lettre d’amour du Père à son égard, ainsi qu’une prière pour qu’elle rencontre Jésus.

Une ancienne pratiquante (9 mai)

Bénédicte* nous écrit : « j’étais longtemps pratiquante, mais dans les églises que j’ai fréquentées, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas de solidarité, de compassion… l’argent régnait en maître… alors j’ai préféré me contenter de lire la Bible ! ». Bénédicte avait beaucoup de questions sur la foi, elle a accepté de recevoir notre prière par e-mail…

Un jeune homme agnostique (16 mai) 

Antoine* commence ainsi : « juste avant de commencer c’est une vraie personne ou un ordinateur qui me répond ? Désolé d’être un peu abrupt…»

L’e-missionnaire lui explique qu’il est une personne bien réelle(!), Antoine nous pose alors sa question : « J’ai atterri sur ce site car je me pose des questions sur la mort, ça m’angoisse, je ne trouve pas de réponse à mes questions, j’aimerais trouver un sens à ça, une sorte de vie de continuité après la mort, mais l’athéisme et le pessimisme ambiant, voire le fatalisme, m’étouffent… »

Nous lui parlons de la vie éternelle, de l’amour de Dieu pour lui, la discussion dure plus d’une demi-heure, à battons rompus. A la fin, il accepte de recevoir une prière personnalisée pour rencontrer le Christ dans sa vie !

Pour prier avec nous pour ces personnes :

Pour faire un don :

(*) par respect pour ces personnes et leur cheminement, leurs prénoms ont été changés.

Découvrez notre livre !

cliquez !

Retrouvez-nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Suivez-nous sur Twitter

Nous soutenir

"Evangéliser sur Internet, mode d'emploi"Acheter le livre