Et si vous osiez la mission en ligne ?

Comme vous le savez, le pape François a appelé ce mois-ci à vivre un « mois missionnaire extraordinaire ». A quoi sommes-nous appelés, concrètement ? Et si le Seigneur m’appelait à évangéliser sur Internet, à mon tour ?

Evangéliser, d’abord un appel commun

En commentant l’Evangile du premier dimanche de ce mois missionnaire extraordinaire, le pape François a expliqué que nos talents « ne sont pas quelque chose à garder dans le coffre-fort », car ils représentent « un appel » : « le Seigneur nous appelle à faire fructifier nos talents avec audace et créativité ».

Soyons donc audacieux et créatifs pour la mission ! Le pape ajoute : « Dieu nous demandera si nous nous sommes engagés, en prenant des risques, même en perdant la face ».

Et justement, avec Lights in the Dark, nous vous proposons de vous engager pendant ce mois missionnaire ! Le pape explique aussi son intention première : « Ce mois missionnaire extraordinaire se veut comme une secousse pour nous inciter à être actifs dans le bien, non des notaires de la foi ni des gardiens de la grâce, mais des missionnaires ». Alors, voulez-vous, vous aussi, devenir missionnaires ? Et pourquoi pas e-missionnaires ?

Comment devient-on missionnaire ?

« On devient missionnaire en vivant comme des témoins », explique le pape : en témoignant par la vie qu’on connaît Jésus. Comment fait-on ?  « En diffusant la paix et la joie, en aimant tout le monde, même (nos) ennemis par amour pour Jésus. Ainsi, nous qui avons découvert que nous sommes enfants du Père céleste, comment pouvons-nous taire la joie d’être aimés, la certitude d’être toujours précieux aux yeux de Dieu ? C’est l’annonce que beaucoup de personnes attendent. Et c’est notre responsabilité. Demandons-nous en ce mois : comment je vis mon témoignage ? »

Et justement, dans notre premier Mooc, nous vous invitons à apprendre à donner votre témoignage ! Dans cette homélie (que vous pouvez retrouver ici), le pape nous invite aussi à ne pas être dans l’omission, c’est à dire le contraire de la mission, dans laquelle on donne sa vie, d’être esclaves de nos peurs, le fameux « on a toujours fait comme ça », ou encore quand « nous nous enfermons dans une victimisation triste ». Au contraire, le pape nous invite à ne pas vivre « une foi de sacristie » ni de « notaires », mais à nous donner joyeusement dans la mission : « « Dieu aime celui qui donne joyeusement » (2 Co 9, 7), il aime une Église en sortie ».

Pour une Eglise en sortie

Car si elle n’est pas en sortie, précise le pape, « elle n’est pas Église » : « L’Église est pour la route, l’Église marche. Une Église en sortie, missionnaire, c’est une Église qui ne perd pas de temps à déplorer les choses qui ne vont pas bien, le manque de fidèles, les valeurs d’autrefois qui n’existent plus. C’est une Église qui ne cherche pas des oasis protégées pour être tranquille ; elle ne cherche qu’à être « sel de la terre » et « levain pour le monde » ».

L’évangélisation est bien la mission première de l’Eglise, y compris sur Internet. Oui, évangéliser sur le web est la mission de tout catholique connecté ! Passons-nous ne serait-ce que 10% de notre temps à surfer pour annoncer le Christ, trésor de note vie ? Faisons autrement : sortons sur le web évangéliser !

Le pape nous invite aussi à ne pas « subir la vie, mais la donner ». A ne pas « se lamenter », mais « se laisser toucher par les larmes de celui qui souffre ». Et nous envoyons, sur Internet, des larmes d’Internautes blessés dans leur vie (lire nos fiorettis).

Le pape conclut : « Courage, le Seigneur attend beaucoup de toi ! Il attend aussi que quelqu’un ait le courage de partir, d’aller là où manquent le plus l’espérance et la dignité, là où trop de personnes vivent encore sans la joie de l’Évangile. »

Faut-il évangéliser seul ?

Le pape explique que le premier acteur de la mission est l’Esprit Saint : « “Mais où dois-je aller tout seul ?”. Non, ça ne va pas. Si nous envisageons de faire la mission avec les organisations commerciales, avec des plans de travail, ça ne va pas. Le protagoniste de la mission est l’Esprit Saint. C’est le protagoniste de la mission. Toi, va avec l’Esprit Saint. Va, le Seigneur ne te laissera pas seul ! En témoignant, tu découvriras que l’Esprit Saint t’a précédé pour te préparer le chemin ».

Peut-être le Seigneur a-t-il préparé votre chemin jusqu’ici ? 😉 Alors voilà : nous vous invitons à évangéliser non pas seul(e)l, mais avec nous pendant ce mois missionnaire extraordinaire, et même encore après, si vous le souhaitez !

Où évangéliser en priorité ?

Dans sa vidéo du mois, le pape a aussi insisté sur l’importance de la « missio ad gentes » : « atteindre les périphéries, les milieux humains et culturels qui sont encore étrangers à l’annonce de l’Evangile« . Internet est justement une de ces périphéries à évangéliser ! Comme le pape nous y invitait aussi quelques jours avant, nous devons « offrir au monde la lumière à la place des ténèbres, offrir l’espérance là où règne le désespoir, le salut là où le péché abonde (…) être témoins et messagers de la miséricorde de Dieu« . N’est-ce pas ici toute la mission de Lights in the Dark qui est énoncée :

Pour participer vous aussi, plusieurs propositions :

Laissez votre sentiment